LA MEDITATION VIPASSANA

 

Vipassana est un terme sanscrit qui signifie la « vision profonde ».

C'est une pratique de méditation enseignée par le bouddha en son temps

et qui fut préservée et transmise depuis 2600 ans.

 

Voici une série d'articles écris pour le colloque "Méditation et Guérison" - spetembre 2012 - Ardèche

 

POURQUOI LA MEDITATION ?

 

Je suis à la fois une jeune mère, une amie, une femme, psychologue et art thérapeute de profession et en pointillé j'ai été commerçante et créatrice de vêtements... A l'instar d'une multitude d'êtres humains, mon identité est composite. Dans toutes ces facettes de ma personnalité le yoga et la méditation m'apporte depuis une quinzaine d'années une sérénité, une joie de vivre et une force de tout instant.

 

Plus précisément, j 'applique au quotidien la pratique de la pleine conscience dans tous les actes que j' accompli : quand je cuisine, je cuisine, quand je marche, je marche et quand j 'écoute, j'écoute... Du moins je me donne pour ambition et chemin d'être là ici et maintenant, de suspendre mon jugement dans toutes les actes que j'accomplis.

 

En tant que thérapeute j'utilise la méditation afin de transmettre des outils concrets aux personnes qui viennent à ma rencontre. Stressées, soumises à une multitude d'exigences variées et souvent contradictoires, j'observe que ces dernières sont trop souvent prises par la répétition de schémas mentaux et de croyances. Ces mémoires éloignent d'une perception directe de ce qui se joue au moment présent sous leurs yeux et des potentialités immenses qu'offrent l'accueil de ce qui se joue à l'instant même.

 

Le recentrage des perceptions se fait grâce à différentes méthodes :

  • Avec les enfants j'utilise la relaxation et la visualisation,

  • Auprès de personnes adultes handicapées mentales nous pratiquons la marche méditative et la visualisation,

  • En soins palliatifs en fonction de la demande nous avons mis en place des ateliers ho'oponopono, le récit de mantras ainsi que des médiations guidées variées (vipassana, visualisation),

  • Enfin avec un public plus habituel en fonction des affinités de chacun, les pratiques méditatives les plus variées peuvent être appliquées dans l'objectif de permettre une meilleure connaissance de soi, une réduction du stress et de l'angoisse et une redécouverte de la capacité de notre esprit à se transformer.

 

La méditation est à mes yeux une pratique unique pour apprendre à remplacer l'agitation par le calme, la haine par la bienveillance, le mal-être par le bien-être.

 

Et pour reprendre, Anthony Hopkins :

«  Ma philosophie est : peu importe ce que les gens disent ou pensent de moi. Je suis ce que je suis et je pense ce que je pense. Peu importe d'ailleurs mes pensées, je suis bien plus que mes pensées... Je n'attends rien, j'accepte tout. Et ceci rend ma vie bien plus facile ».

 

 

LA MEDITATION MARCHEE ET HO'OPONOPONO

 

Nous vivons tous sur la même terre, marchons tous sur la même planète, mais qui n'a pas le sentiment plus ou moins vague et présent que nous vivons chacun sur notre planète ?

 

La marche méditative fut enseignée par le bouddha comme elle le fut par de nombreux sages depuis des temps immémoriaux ; avec le même leitmotiv incarnée de mille et une façons ; lève toi et marche !

 

Tous les mouvements pacifiques ont utilisés la marche comme un outil puissant de connexion et d'éveil des consciences. En effet, tout comme la parole ou la respiration, la marche est ce que l'enfant possède de plus naturel dans son trajet de vie. L'homme nait en devenir, il ne décide pas de respirer, de parler, de marcher. Ces trois temps viennent à lui successivement, naturellement....

 

La marche est un moyen puissant accessible à chaque instant pour nous reconnecter à notre nature profonde. Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles et le coeur bien au milieu, l'homme est un trait d'union dans le cosmos. De par ses pieds il caresse la terre, de par ses yeux il s'ouvre au ciel.

 

Lève toi et marche, soit ici et maintenant ; voici le but de cette pratique....

 

Nous profiterons de cette  marche méditative pour introduire la pratique de Ho'oponopono qui est à la fois une philosophie de la vie, dont les origines remontent probablement à l'antiquité hawaïenne, mais aussi un formidable outil d'évolution personnelle.

 

Le mot Ho'oponopono signifie "corriger ce qui est erroné" ou "rendre droit" c'est-à-dire revenir à ce qui est juste. Ho'oponopono nous explique que nous sommes les créateurs du monde dans lequel nous vivons.... mais aussi qu'en changeant nos mémoires erronées, nous sommes capables de le transformer radicalement. Cette pratique peut se réaliser seul, il s'agit essentiellement d'un processus de réconciliation avec soi-même. En prenant contact avec notre être intérieur, ce procédé place le mental en arrière plan et nous permet d'accéder à notre moi profond en lui demandant de nettoyer sans cesse nos pensées erronées.

 

Les pensées sont le produit de notre mémoire ; une mémoire est un programme inconscient qui a été crée par un événement qu'une personne a vécu dans le passé. Celui-ci est à l'origine de croyances à travers lesquelles sa perception de la réalité est déformée.

 

Ho'oponopono permet au pratiquant de demeurer sans jugement, être là simplement en se réconciliant avec sa part d'ombre que représentent les "mémoires éronnées" ; la marche est un outil salutaire sur ce chemin conscient de pacification.

INTRODUCTION A LA MEDITATION POUR LES ENFANTS

 

Les enfants aujourd'hui sont souvent agités, dispersés, stressés. Comment les aider à s'apaiser ? Comment les aider à se concentrer ?

 

La médiation est un outil simple et efficace. Elle s'adapte parfaitement aux besoins des petits et leur procure des bénéfices immédiats. Cet atelier se propose d'approfondir l'intelligence intuitive très présente chez l'enfant; celle de vivre intensément l'instant présent.

 

De façon naturelle l'enfant dispose de belles capacités spontanées de pleine conscience. La pleine conscience est cette aptitude de notre esprit à se tourner vers notre perception de ce qui est là ici et maintenant. Elle représente la base de nombreuses approches méditatives dans lesquelles on apprend à développer et à la consolider.

 

Parmi ses différents atouts la pleine conscience permet de gérer ses émotions. Les émotions de base sont la peur, la colère, la tristesse et la joie. Toujours ressenties dans le corps, elles peuvent atteindre à un tel point que l'adulte ou l'enfant peuvent être totalement abattus.

 

Si vous apprenez à vos enfants à reconnaître leurs émotions, à les sentir et à les supporter sans répression, vous leur procurez un apprentissage fondamental. En effet la pleine conscience tel un muscle peut s'exercer, s'affiner au quotidien. Grâce à l'écoute de deux méditations guidées, nous approcherons la pratique de la pleine conscience telle qu'elle peut exercée avec ces derniers.

 

"Lorsque nous aidons nos enfants à vivre plus souvent en pleine conscience nous les aidons bien au-delà de ce que nous croyons. Car nous les aidons alors à préserver toutes leurs capacités d'être."

Christophe André, Psychiatre

 

"Quand vous faites un pas dans la pleine conscience se sont à la fois l'ensemble des générations passées, présentes et futures qui bénéficient de cette paix en action".

Trich Nath Hanh, écrivain et enseignant

QU'EST-CE QUE LA VISION PROFONDE ?

 

Pour répondre à cette question il faudrait cerner le débat à sa source : qu'est ce que la méditation ?

 

Méditer vient du terme latin "meditare" qui signifie s'exercer, reflechir. Le terme lui même vient d'une racine indo-européenne "med" qui signifie "penser", on peur le relier aussi à "mederi" qui veut dire soigner et nous a donné médecine. Depuis les temps anciens la méditation se pratique soit par la visualisation d'une image, d'un symbole ou d'une déité, soit par la répétition d'un son, d'un nom ou d'un mantra. Le but de ces pratiques permet d'apaiser le mental et d'observer la réalité qui existe en deçà du phénomène psychique de formation des idées.

 

La méditation vipassana se propose d'observer ce fonctionnement au niveau psycho-corporel ; c'est une pratique liée à la prise de conscience des sensations. Par l'attention portés aux phénomènes psycho-corporels, la vision profonde se développe. Vipassana est donc bien plus qu'une technique d'évasion ou de relaxation ; cette pratique permet d'affiner la présence :

  • à soi même,

  • aux sensations,

  •  aux réactions inconscientes vis-à-vis de ses sensations,

  •  aux formations mentales qui émanent de ces réactions plus ou moins plaisantes.

 

En effet, les pertes de contact sont des occasions particulièrement fréquentes ou nous passons à côté de ce que nous présentent les sens :  vue, ouïe, olfaction.... Ce que nous propose cette méditation c'est donc de nous reconnecter à notre nature d'être sensitif. Par la même, vipassana est donc aussi une pratique de déconditionnement psychique.

 

Par la pure observation de notre réalité psycho-corporelle, notre attention portée sans jugement sur nos réactions mentales permet au fil du temps d'agir par le filtre de la pleine conscience. Pleine conscience à soi même, pleine conscience aux autres, pleine conscience au monde et à la réalité qui nous entoure.

 

"A la surface de chaque cellule, il existe une formation mentale prête a émerger".

Trich Nath Hanh, écrivain et enseignant